Mesdames et Messieurs, Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et de moi-même, je vous présente nos meilleurs vœux pour la nouvelle année à vous et vos familles. Je vous souhaite une année pleine de bonheur, de sérénité, de paix, de petits plaisirs et de grandes joies et que votre bonheur soit durable. Je souhaite que l’année 2020 soit une année d’épanouissement dans votre vie personnelle, familiale, professionnelle ou associative.

 J’émets des vœux tout particuliers pour les familles qui sont touché par la maladie d’un être cher, je vous souhaite une guérison, un prompt rétablissement et beaucoup de force et de courage.

Je remercie les personnes qui œuvrent dans le social (et il y en a un certain nombre dans la commune), à ces personnes qui œuvrent soit professionnellement, soit bénévolement, je leur présente mes meilleurs vœux et soyez assuré de ma reconnaissance, je vous félicite pour vos actes humanitaires et pour votre dévouement.

 J’émets des vœux également à tous les Présidents, les bénévoles des diverses associations qui anime d’une manière ou d’une autre la vie communale et qui participent pleinement au lien avec les habitants. Je vous souhaite chers amis une très bonne année 2020 et du succès dans vos manifestations.

 Je présente tout particulièrement mes meilleurs vœux d’adaptation aux nouvelles familles de notre village, je vous souhaite beaucoup de bonheur parmi nous et une vie paisible.

Je présente mes vœux aux divers services de l’Etat et du Département tel que le SDIS, La Gendarmerie, les services de la DDT et du Ministère des Finances.

 Je vais terminer en présentant mes vœux aux membres du Conseil Municipal, aux agents de la CC du Grand Charolais et à toutes leurs familles.

 Je remercie et je souhaite meilleurs vœux tout particulièrement à certaines personnes qui soient élus ou non et qui répondent présents ou présentes chaque fois que je leur demande un service au titre de la Commune.

 Mesdames et messieurs, l’année qui vient de se terminer a été une année très forte en travaux et en financement, la plus importante année de ma mandature en matière d’investissement. Il y à 37 ans, nous inaugurions la petite salle de réunion préfabriquée dans la cour attenante à la Mairie et nous allons bientôt inaugurer dans le premier trimestre 2020, la résurrection de cette salle en matériaux Biosourcés. Elle a été souvent commentée sur les journaux ainsi que sur FR3 et aujourd’hui c’est fait, elle est opérationnelle malgré quelques petits déboires lors de la première location et je m’en excuse auprès des personnes concernées comme quoi une simple petite vis mal serrée peut gâcher la soirée des occupants et tourmenter mentalement un Maire. Ce sera un très grand honneur pour moi de procéder à cette inauguration car en 1983-84 j’ai eu le plaisir d’inaugurer en tant qu’adjoint avec le Maire de l’époque Albert ALLOIN la défunte salle préfabriquée.

La somme allouée à cette réalisation comprenant les études et diagnostiques, travaux de constructions, aménagements intérieur cuisine table chaises, aménagement extérieurs mur de clôture et cour est de 460 000€ TTC pour laquelle nous avons obtenus des subventions représentant 251 000€ sur le montant HT soit environ 65%. Le reste sera financé par un emprunt TVA de 72 000€ récupérable en partie dans les deux ans, le solde de l’opération est financé par nos fonds propres et un emprunt au crédit mutuel.

 Dans un tout autre registre de travaux nous avons procédé, avec l’aide de la Communauté de Commune, aux revêtements de la chaussée sur la route d’Usigny - les 2 routes des Crottes et la rue du Seuil. Certains autres travaux de voirie qui auraient dus être réalisés voici bientôt 2 ans par la DREAL qui suite aux travaux sur la RN 70 en direction de Montceau Les Mines seront réalisées en 2020, une réponse officielle nous ayant été transmise en fin d’année 2019 par courrier avec en tête du Préfet de Région.

D’autres travaux moins importants ont été également réalisés dans le chemin de Chavannes.

Le Montant des travaux pour les voiries s’élève à ≃25 000€ TTC.

Je vais vous donner quelques nouvelles sur le lotissement du Sainfoin. Sur les 8 parcelles concernées par la vente, 3 sont construit ou en cours, une promesse de vente a été signée sur une quatrième et trois autres sont concernées par des réservations pouvant donner suite à des permis de construire, de ce fait aujourd’hui nous avons une parcelle vierge de toute négociation.

Ce point sur le lotissement du Sainfoin ouvre un dossier intercommunal très important qui concerne la création d’un PLUI – Plan Local d’Urbanisme Intercommunal.

La CCLGC a décidée à juste titre de lancer une étude qui durera 3 ou 4 ans sur cette procédure de PLUI. Le fait d’avoir acquit à Volesvres en 2013 un terrain de 3ha où nous avons viabilisé une partie pour accueillir 8 constructions, cette réserve financière va garantir à la commune une possibilité de progression de construction pour maintenir une population active. Cette zone sera obligatoirement constructible mais il faudra être néanmoins très vigilent sur la quantité de droit à construire car la tendance toujours au nom de l’écologie est le retour dans les centres urbains.

Je n’irai pas jusqu’à dire que le monde rural est en danger mais il faudra rester très vigilant.

La création de grandes communautés de communes qui peuvent encore s’agrandir, l’écologie qui s’en prend à l’élevage bovin, les fossés qui traversent les pâtures que la police de l’eau veut classer en cours d’eau à partir du moment où il y a un débit suffisant une majeure partie de l’année, entrainera des travaux hydrauliques contrôlés, des zones d’épandage et des zones de non-traitement à respecter. Tous ces constats, ces règlements souhaités par des Technocrates Parisiens font que OUI il faudra être vigilant.

Bien sûr il faut de l’écologie pour sauver notre planète mais la sauvegarde de notre planète c’est quoi ? un épandage de maison qui rejette des effluents pas très filtrés à plusieurs centaines de mètres ou kilomètres d’une rivière ou la création d’un complexe touristique de plusieurs milliards de dollars dans une île vierge de toute population et habitations avec de magnifiques fonds coraliens.

J’ai voulu vous parler un peu d’écologie c’est un sujet brulant qui est abordé dans nos réunions communautaires d’une manière très sérieuse et parfois très animée.

 Mesdames, Messieurs, je n’irai pas plus en avant dans mon laïus de fin d’année, je ne vous parlerai pas de projets futurs pour la bonne raison que je ne serai pas l’instigateur du futur puisque je ne me représenterai pas aux élections du mois de mars. Ce n’est pas un scoop, beaucoup d’entre vous le savent déjà.

Cependant avant de laisser ma place je voudrai m’adresser à vous pour vous dire merci. J’ai été élu adjoint lors des élections de 1983, j’étais nouveau dans le village puisque nous avons construit en 1979. Vous m’avez fait confiance et réélu successivement jusqu’à ce jour. J’aurai occupé pendant 24 années la place d’adjoint sous la mandature d’Albert ALLOIN et Paul DUPONT, 13 années de Maire de 2007 à aujourd’hui, 12 années de Vice-présidence, dont 6 à la CC PARAY-LE-MONIAL avec André ACCARY en tant que 1er Vice-Président aux travaux et 6 années à la CCLGC avec Fabien GENET en tant que Vice-Président à la voirie et l’aménagement rural.

Pendant toutes ces années j’ai essayé de faire mon travail avec honnêteté, honnêteté avers la population.

Je crois que j’ai donné beaucoup de mon temps pour le pas dire plus.  J’ai essayé d’être le plus juste possible et impartial. J’ai essayé de gérer avec mes collègues les deniers communaux de la meilleure des manières, mais nul n’est infaillible et comme disait Théodore ROOSEVELT « Le seul homme à ne jamais faire d’erreur est celui qui ne fait rien ». J’ai souvent mal dormi, mais je ne le regrette pas. J’ai passé des moments inoubliables parfois, j’ai connu des gens qui m’ont fait confiance et que j’ai aimé.

 J’ai eu de grands moments de tristesse et je pense notamment à mes collègues de 1983, nous ne sommes plus que deux de ce monde aujourd’hui. J’ai une pensée également pour notre collègue Bernard THEREAU disparu en cours d’année.

Demain je rends mon tablier car je pense que j’ai rempli mon contrat avec la commune de Volesvres et la Communauté de Communes, toutes ces années passées dans la vie publique ne vont pas s’effacer d’un revers de manche, et la vie publiques me manquera certainement mais le retour en tant que simple Citoyen sera pour moi une 2ème retraite.

 Je vous renouvelle mes meilleurs vœux pour la nouvelle année, merci de m’avoir écouté et je vous tire ma révérence.

 Régis LAURENT